Les 10 aliments importés de Chine que vous ne devez plus consommer. C'est sérieux !!!


Selon l’organisation mondiale du commerce (OMC), la Chine est le premier exportateur mondial de produits alimentaires, avec 14% des exportations mondiales, devant les états unis 9%, et l’Allemagne 8%. Ainsi, pour expédier leurs produits rapidement et à moindre coût, nos amis chinois n’hésitent pas à trafiquer leurs produits. A l’instar des informations du Magazine The Epoch Times, Découvrez 10 aliments provenant de Chine que vous ne devez jamais consommer. 

Voici une liste non exhaustives d’aliments importés de Chine que vous devriez éviter

La sauce soja 
Via : Buzzfil
Le Conseil des consommateurs de Hong Kong a constaté que la sauce soja contenait du 4-méthylimidazole. En outre, L’OMS a révélé que ce produit était classé comme cancérigène lorsqu’il a été testé sur les souris. 

Le miel 
Via : Buzzfil
Le miel chinois envahit les supermarché comme le relate nos confrères d’RTL, l’union nationale des apiculteurs dénonce de fortes doses de pesticides contenu dans le miel chinois, ainsi que la présence de sirop de mais, de sucre dans ces miels.

Les crevettes 
Via : Buzzfil
Dans ce contexte, ABC News a signalé que les crevettes importées de Chine étaient élevées dans des conditions de confinement et d’insalubrité. Pour éviter la contamination, les agriculteurs utilisent des antibiotiques et des produits chimiques, interdits aux États-Unis ou en Europe et dans de nombreux autres pays pour leur effet cancérigène. 

Les pois verts 

Via : Buzzfil
Les petits pois congelés sont également à éviter, les normes d’utilisation des pesticides ne sont souvent pas respectées, conséquence, beaucoup de végétaux sont contaminés par de forts taux de pesticides comme le rapporte l’ONG Green Peace

Les champignons 
Via : Buzzfil
Pour leur donner une apparence fraiche et propre, les champignons sont pulvérisés avec des agents de chloration, du chlorure de calcium anhydre, du sulfite de sodium et d’autres agents de conservation, nocifs pour la santé. 

L’ail 
Via : Buzzfil
La chine exporte de plus en plus d’ail, c’est pourtant l’aliment qui pose le plus de problèmes. Pourtant, les champs d’ail sont pulvérisés avec des pesticides contenant du bromure de méthyle, des produits particulièrement dangereux et qui laissent un arrière-goût désagréable.

Le poulet 
Via : Buzzfil
La Chine exporte de grandes quantités de poulet dans le monde. Pourtant, c’est l’un des pays qui souffre le plus de grippe aviaire et de toute sorte de maladies reliées aux volailles. 

Le tilapia 
Via : Buzzfil
Les règles sanitaires de l’aquaculture en chine ne sont pas les meilleurs. Tel est le cas des élevages de tilapias, où les poissons sont nourris aux excréments comme le rappel non confrères de Bio à la Une

Le sel chinois 
Via : Buzzfil
C’est l’un des additifs alimentaires les plus utilisés dans le monde, l’industrie agro-alimentaire en abuse pour renforcer la saveur des aliments. Cet additif est souvent qualifié de « drogue » par les experts, il a une action excitante sur les papilles, mais surtout sur le cerveau 

Le jus de pomme 
Via : Buzzfil
En 2011, le Dr Mehmet Oz a suscité l’indignation générale lorsqu’il a révélé que des études indépendantes avaient découvert des taux élevés d’arsenic dans les jus de pomme commercialisés aux Etats-Unis. Néanmoins, quelques temps plus tard, Le magazine Consumer Reports a publié ses propres résultats, affirmantque 10% des jus de pommes analysésdépassaient les niveaux d’arsenic équivalents aux normes. Dans un article, nos confrères du Magazine canadien Protégez-vous revient sur le cas d’une marque de jus de pommes au taux d’arsenic élevé
Advertissement

No comments :