Le perroquet de cette femme lui dévoile que son mari la trompe avec la femme de ménage!!


Une femme a  toujours une bonne intuition lorsqu'elle constate quelque chose d'anormale chez son partenaire. Surtout en ce qui concerne l'infidélité.
Le fait d'avoir un perroquet  est bon moyen pour être au courant de tous les faits gestes de la maison. Le perroquet gris du Gabon, est une espèce favorable. Puisqu'il anime la maison et se glisse dans la peau d'un espion.

Pendant des mois, une femme mariée de Koweït City a suspecté son mari d’être infidèle.
via facebook
La femme s'est référée à son perroquet intelligent, sensible et très bon parleur pour mettre à nu les agissements de son époux.

« Chaque fois qu’elle rentrait plus tôt du travail, il était nerveux.Plus il se comportait étrangement, plus elle sentait que quelque chose n’allait pas.

L’oiseau a commencé à imiter son époux infidèle, des tirades de séduction rauques aux doux murmures à voix basse
via facebook
La femme a fait le rapprochement et a compris que son mari entretenait une liaison avec leur femme de ménage, qui venait chez eux faire le « ménage » lorsqu’elle était au travail.

Les perroquets peuvent imiter la parole humaine, et le gris du Gabon peut même associer les mots et leurs sens et former des phrases simples.

L’épouse, qui reste anonyme, a dénoncé son mari infidèle à la police. Elle a apparemment utilisé les « déclarations » de son oiseau domestique en guise de preuves.
via facebook
Selon la source, Ziggy aurait prononcé « je t’aime Gary ! », révélant ainsi le nom de son amant.Le volatile loquace imitait également le bruit d’un baiser chaque fois que le prénom Gary était prononcé à la télévision !
via facebook
Lorsque Chris a confronté sa petite-amie à ce sujet, elle a admis qu’elle entretenait une relation avec Gary, son collègue de travail.Cette nuit-là, elle a déménagé et le couple s’est séparé.Chris a déclaré que « Ziggy veillait sans aucun doute sur moi ».

Alors dites moi, que feriez vous à si vous étiez à la place de la fille? 

Image principale via facebook

Advertissement

No comments :