Harcèlement de rue : Marie Laguerre raconte le récit de son agression. C'est insupportable !!!

Advertissement

Marie Laguerre, 22 ans, a raconté mercredi sur le réseau social, images de vidéosurveillance à l'appui, comment un homme lui avait adressé, mardi soir, des bruits,commentaires,sifflements et coup de langue sale, de manière humiliante et provocante alors qu'elle rentrait chez elle, dans le nord-est de Paris.


Via : Facebook Marie Laguerre
Marie rentrait du travail le 24 juillet dans le 19e arrondissement de Paris quand un homme a commencé à faire des commentaires obscènes et dégradants et des "bruits à connotation sexxuelle", a-t-elle déclaré à la radio française. Elle a dit à l'homme de "se taire" et il lui a jeté un cendrier qui lui manquait de quelques centimètres.Un échange d'insultes suivit et l'homme marcha vers elle et la frappa.

Marie est rentrée à la maison mais d'autres dans le café ont continué à discuter avec l'homme.Elle a ensuite décidé de retourner au café pour recueillir les témoignages et porter plainte à la police.Le propriétaire lui a donné la vidéo pour aider à identifier son agresseur.


Via : Facebook Marie Laguerre
Elle a raconté dans un quotidien Parisien: «Je savais qu'il venait me frapper, c'était clair par ses gestes, c'était clair à cause de l'échange de mots et de ses intentions.

Il s'est précipité vers moi, je l'ai regardé droit dans les yeux et j'ai pris le coup avec la plus grande fierté pour lui montrer que s'il pensait pouvoir me remettre à ma place, cela n'aurait pas marché.
Via : facebook.com/buzzfil/
Marie a écrit, en anglais, sur sa page Facebook: «En espérant que ça va faire bouger les choses pour toutes les femmes qui souffrent de harcèlement et de violence sexxiste au quotidien.
Via : Facebook Marie Laguerre
Elle a aussi écrit: "Ça arrive tous les jours, partout et je ne connais pas une seule femme qui n'a pas une histoire similaire. J'en ai marre de ne pas me sentir en sécurité dans la rue. Les choses doivent changer, et elles doivent changer maintenant. "


Via : Facebook Marie Laguerre
La ministre de l'Egalité, Marlène Schiappa, a déclaré dans le Parisien qu'elle était indignée par l'attaque et que les nouvelles lois visaient à éradiquer le harcèlement. Elle a déclaré: "Les enjeux sont sérieux: ils concernent la liberté des femmes de se déplacer librement en public."
loading...
Advertissement

No comments :