Après avoir passé 12 ans au coma , il raconte aujourd’hui son histoire . Qui est t-il ?

Advertissement


Le Locked-in syndrome, c’est quoi ?

 Ni maladie évolutive ni état végétatif, le locked-in syndrome (littéralement : syndrome d’enfermement) est un état neurologique rare devant lequel la médecine est souvent désorientée. Le LIS est consécutif majoritairement à un accident vasculaire cérébral (AVC appelé aussi « attaque cérébrale »), plus rarement à un traumatisme, détruisant le tronc cérébral, véritable noeud de communication entre le cerveau et la motricité. 

Il s’agit le plus souvent d’un accident ischémique – un caillot – ou d’une hémorragie du tronc cérébral : une artère se rompt et crée une hémorragie dans le cerveau.

 Découvrez par vous même l’enfer de se sentir emprisonner dans son propre corps… à savoir que ce syndrome peut durer des années ! C’est ce qui est arrivé au jeune Martin Pistorius qui a passé 12 ans dans le coma.

 L’histoire de Martin Pistorius 

A l'âge de 12 ans, il tombe dans un état végétatif. Il perd alors la capacité de marcher et de parler. La terrible nouvelle tombe, plus aucune activité cérébrale n'est enregistrée et ce dernier se retrouve dans le coma. Ses parents décident alors d'installer leur fils à la maison afin de lui rendre la vie plus confortable en attendant sa mort.
 Martin a plongé dans le coma pendant 4 ans, puis il s’est réveillé, mais son corps est resté paralysé. Il est resté dans cet été pendant une dizaine d’années, l’esprit réveillé et le corps immobile. 


Via : Buzzfil 
Le miracle de la technologie 

Inquiet par l’inconscience de Martin , le médecin Virna Van Der Walt propose à sa famille de repasser une panoplie de tests sous le contrôle des spécialistes et des médecins. Ils ont pu développer un processus très technique pour pouvoir communiquer avec le jeune garçon paralysé. Ce processus repose en réalité sur le fait que même si le corps est immobile, l’esprit est actif.


Via : Buzzfil 
Ce processus a été mis en place grâce à des machines analysant le cerveau : se remémorer permet de concentrer le sang dans certaines zones du cerveau, imaginer certaines expériences peuvent accélérer la production de différentes substances chimiques, entre autres. 

Un Happy Ending mérité ! 

Le corps de Martin a réagi positivement à ce processus. Son organisme a pu récupérer une grande partie de ses fonctions au bout de quelques années seulement: il a appris à lire et à marcher … 

Il a toujours du mal à parler, mais cela ne l’a pas empêché de décrocher un diplôme universitaire et de se marier ! Il a même publié « Quand j’étais invisible », une autobiographie inspirante relatant son expérience et son combat contre le syndrome de l’enfermement.


Via : Buzzfil 

loading...
Advertissement

No comments :