Une mère est entrain de dire adieu à son fils mourant ,elle s’effondre quand elle découvre ce qui l’a tué !!

Advertissement


Au niveau scientifique et médical, les addictions sont des pathologies chroniques cérébrales caractérisées par la dépendance à une substance ou à une activité. Parmi ces addictions, on retrouve généralement le tabac, l’alcool et la drogue.

Les pratiques addictives engendrent des risques pour la santé, comme le cancer par exemple, que ce soit au stade de la dépendance ou dès le stade de l’usage. En effet, il suffit parfois d’une seule expérience avec la drogue pour subir les conséquences mortelles de cette dernière comme l’illustre le décès tragique de Michael Kent, découvrez son histoire…

Le tragique décès de Michael Kent :

Via : news

Michael Kent, un canadien de 22 ans, est décédé tragiquement. Il avait toute la vie devant lui mais une erreur de jeunesse a causé sa perte. Aujourd’hui sa mère Sherri, qui a découvert la raison de son décès, souhaite partager son expérience pour que cela ne se produise plus jamais.

Via : healthy
Michael, comme tous les jeunes de son âge a voulu repousser ses limites et essayer de nouvelles choses. C’est pourquoi lorsqu’un homme lui a proposé une nouvelle sorte d’héroïne, une drogue connue pour ses puissants effets antidouleur et euphorisants, il a hésité un peu mais a fini par accepter, un jour plus tard.

Les deux hommes se sont donc retrouvés dans des toilettes pour procéder à la transaction et consommer du fentanyl, un dérivé 50 à 100 fois plus puissant que l’héroïne. Ce type de médicament est prescrit à usage thérapeutique chez les patients dont les douleurs sont chroniques et résistent aux autres antalgiques. La dose prescrite est précise car une surdose peut s’avérer mortelle.

Quand l’autre homme a vu que Michael réagissait mal à la drogue, il s’est enfui. Vingt-minutes plus tard, ayant été pris de remords, le vendeur de drogue est revenu voir l’état de Michael avec le propriétaire du magasin dans lequel se trouvaient les toilettes. Le jeune homme était inconscient et il avait les lèvres bleues. Au moment où l’ambulance est arrivée, Michael était victime d’un arrêt cardiaque.

Via : healthy

Lorsque Sherri Kent a réalisé que son fils allait mourir, elle lui a dit qu’elle était quand même fière de lui et l’a serré une dernière fois dans ses bras en pensant aux nombres de victimes potentielles chez les jeunes à cause d’une overdose de fentanyl. 

En effet, le département de Police de Calgary affirme que le cas de Michael n’est pas isolé. La drogue tue environ 3 personnes sur 4 dans la province canadienne d’Alberta seulement. C’est pour cette raison que Sherri a décidé de poster un avertissement sur Facebook à l’attention des parents canadiens et ceux du monde entier. 

Elle y explique que Michael n’était pas accro aux drogues et qu’une seule fois lui a coûté la vie. Entre 5 à 7 personnes chez les jeunes décèdent suite à une overdose de fentanyl au Canada depuis l’augmentation de la consommation de cette drogue dure. 

Il faut rester vigilant face à l’arrivée de ces nouvelles drogues et prévenir nos enfants sur les risques d’une telle consommation. Voici donc quelques conseils à suivre pour éviter à notre enfant de faire une erreur mortelle. 

Prévenir la consommation de drogues chez les adolescents 

L’adolescence est une période à risque vis-à-vis des nouvelles expérimentations. Souvent, une personne du même âge, joue le rôle d’initiateur. Et certains signes inquiétants peuvent suggérer qu’en effet, votre adolescent consomme de la drogue. Un changement vestimentaire, une baisse du niveau scolaire, un changement brutal de son cercle d’amis, une demande d’argent de poche plus régulière et pressante, et une utilisation excessive des désodorisants et parfums d’intérieur doivent vous alerter. 

Mais avant de remarquer ses signes, la prévention auprès de votre adolescent sur la consommation de drogues est importante. 

En tant que parent, vous devez : 



  • Le mettre en garde sur les dangers de toutes les formes de drogues
  • Lui rappeler que vous êtes à son écoute 
  • Lui expliquer les risques juridiques liés à la consommation de drogue 
  • Lui montrer l’exemple dans tous les domaines 
  • Lui expliquer les risques mortels 
  • L’encadrer dans ses sorties à l’aide d’un couvre-feu
S’il s’avère que votre adolescent consomme déjà de la drogue, faites le point sur sa consommation lors d’une consultation chez votre médecin traitant. Expliquez à votre adolescent votre démarche, que vous faites cela car vous l’aimez et que vous vous inquiétez pour lui. Évitez de le culpabiliser mais veillez à lui préciser les limites qu’il doit respecter.
loading...
Advertissement

No comments :