Une femme donne une quantité importante de lait maternel – Découvrez la raison

Advertissement

 Pendant la grossesse, vous découvrez ce que signifie produire du lait maternel. Certaines femme le vivent très bien et allaitent le bébé, mais pour d’autres, c’est quelque chose qui est simplement impossible. Elisabeth Anderson-Sierra connait quant à elle la situation inverse. 

La jeune américaine, mère de deux enfants, a souhaité donner sa réserve de lait maternel. Un geste naturel que beaucoup de femmes peuvent faire, mais peut-être pas au niveau d’Elisabeth. Celle ci souffre en effet du syndrome d’hyperlactation.

 Elle ne produit donc pas un peu plus de lait, mais en quantité importante ! Après la naissance de sa première fille, Isabella, en décembre 2014, elle avait décidé de donner le lait excédentaire. Deux mois plus tard, elle décida de congeler la quantité impressionnante qu’elle parvenait à obtenir.

 Il faut préciser qu’elle produisait entre 4 et 6 litres de lait par jour. 

Elisabeth Keturah Anderson-Sierra

Elle a rempli plusieurs congélateurs avec du lait qu’elle récupérait. Elle a choisi d’offrir ce précieux liquide à des familles gays et hétérosexuelles ayant des nouveau-nés et vivant dans sa région, ainsi qu’à la banque de lait Tiny Treasures. Elle relatait notamment à Today: 

Je fais ce que je peux pour redonner à ma communauté et sauver la vie des bébés qui auraient un taux de mortalité plus élevé sans lait maternel ». 

Elisabeth Keturah Anderson-Sierra
« C’est le cadeau que j’ai reçu et que je veux partager »

Elisabeth Keturah Anderson-Sierra
Chaque once de lait lui rapportait 1 dollar. Loin d’elle l’idée de s’enrichir car cela lui permet de financer les frais qu’implique le fait de conserver son lait maternel. 

Elisabeth Keturah Anderson-Sierra
A la naissance de sa deuxième fille, son hyperlactation a augmenté. Elle s’est en effet mise à produire entre 20 et 25 litres de lait pour jour. 

« C’est très dur, c’est pour ça que je le perçois comme un geste d’amour ». 


Rien que le pompage du lait, elle y consacrait 4 heures par jour. Puis l’empaqueter et le stériliser pour qu’il puisse se conserver de façon optimale pour ensuite pouvoir être donné et consommé par les bébés.

« J’imagine que cela ressemble au fait de donner un rein. Le sentiment que vous venez de donner à quelqu’un d’autre une nouvelle chance.
Via :Elisabeth Keturah Anderson-Sierra
Depuis février 2015, Elisabeth a pu donner plus de 2162 litres de lait maternel pour aider de très nombreux nouveau-nés. Un geste remarquable que cette formidable maman apprécie réaliser. Bravo à elle!
loading...
Advertissement

No comments :