Des échographies montrent la souffrance d'un bébé quand sa mère fume

Advertissement



Tout le monde est conscient que le tabagisme pendant la grossesse est dangereux pour le foetus. Pourtant, beaucoup de futures mamans ne parviennent pas à mettre un terme à cette mauvaise habitude. Non seulement cette pratique est attentatoire pour la santé de l'enfant, mais les échographies réalisées montrent la souffrance que la cigarette engendre sur les foetus. 



Des scientifiques britanniques de l'université de Durham ont fait une comparaison d échos en 4D de foetus de femmes non fumeuses et fumeuses à 24, 28, 32 et 36 semaines de grossesse. Les résultats montrent clairement que les bébés de fumeuses bougent énormément et se couvrent souvent le visage (comme on l’atteste la photo ci-dessus). En règle générale, le foetus a se touche rarement le visage quand il grandit, or, pour ceux dont la maman fume, ce n'est pas le cas. Cela signifie donc très clairement qu'il y a un retard du développement du système nerveux central. Cependant, ce n'est pas le seul effet négatif produit par le tabagisme, en réalité, la liste est assez longue.



 Fumer rétrécit les vaisseaux sanguins des femmes enceintes, par conséquent, le flux devient moins important dans l'utérus et fournit donc moins d'oxygène au bébé. Ce dernier reçoit par la même occasion moins de nutriments importants et nécessaires à son développement. Les autres produits chimiques contenus dans les cigarettes parviennent également à se frayer un chemin dans le système sanguin du foetus a travers le placenta. Chaque bouffée de cigarette est néfaste pour la santé du nourrisson

 • Le risque de fausse-couche, de malformations et de naissance prématurée augmente. 
• Le bébé est plus enclin à développer des infections. 
• Le risque de développer un cancer augmente. 
• La probabilité que l'enfant devienne fumeur en grandissant augmente. 
• Le bébé nait plus petit et léger que les autres (environ 200 g de moins en moyenne). 
• Le risque de développer de l'asthme ou des allergies augmente de 30 %. 
• La probabilité pour que l'enfant développe un trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité augmente. 
• Le risque de naissance avec un bec de lièvre augmente. 
• Le système immunitaire est affaibli. 
• Le risque de développer des maladies cardiaques augmente de 60 %. 
• La probabilité que le syndrome de la mort subite du nourrisson se produise, double. 
• Le risque d'infertilité augmente. 
• Une étude publiée par la revue médicale BMJ, démarrée en 1958 et réalisée sur le long terme, montre que les enfants de fumeurs sont plus enclins à devenir obèses et développer du diabète que les enfants de non fumeurs. 

Mais fumer n'est pas la seule cause, le tabagisme passif est tout aussi dangereux. C'est pour cette raison qu'il est conseillé aux femmes enceintes de ne pas se rendre aux endroits enfumés. Maintenant que vous avez pris connaissance de ces risques, cela vaut vraiment le coup d'arrêter définitivement lorsque vous êtes enceinte. Même si l’envie est très forte, penser au mal que cela fait à votre bébé devrait vous suffire à tenir le coup.



 Mais même en sachant cela, certaines idées auront du mal à disparaître. Selon le baromètre de l’Inpes (Institut National de prévention et d’éducation pour la santé), la France serait le pays d’Europe où les femmes enceintes fument le plus (une femme sur cinq continue de fumer pendant sa grossesse). Pour quelle raison ? À cause de ce vieil adage qui stipule que le stress occasionné par le sevrage tabagique serait plus dangereux pour la santé de l’enfant.

 Béatrice Lemaitre, tabacologue au CHU de Caen et Secrétaire générale adjointe d’Alliance contre le tabac explique lors d’une interview instructive donnée sur la radio Europe 1 que “le stress occasionné par le manque de nicotine ne pourra jamais être plus nocif que la consommation de tabac durant la grossesse.” Et ajoute : “Fumer, c’est dangereux par définition. C’est le danger le plus extrême qui soit, surtout, quand on est une femme enceinte et qu’un bébé est concerné. C’est un message contre productif. Un message qui dit que fumer c’est normal et qu’arrêter c’est dangereux”. 
Fumer est dangereux pour le bébé même après l'accouchement 
Ne pas l'erreur de croire que vous pouvez tout de suite reprendre la cigarette après l’accouchement. Recommencer à fumer tout de suite après est tout aussi nocif pour l'enfant. Notamment si vous allaitez, car les toxines sont transmises à l'enfant a travers le lait maternel.
loading...
Advertissement

No comments :