Découvrez les 08 choses qui vont vous impressionner sur les bébés

Advertissement

 Autant le savoir : un bébé, ça louche, ça bave, ça sait compter et plein de choses plus étonnantes encore… Afin d’adopter la bonne attitude face à toutes les surprises que votre bébé peut vous réserver, mieux vaut en prendre connaissance. 

1. Un bébé, ça peut naître poilu !

 Consternation ! A sa naissance votre bébé est affublé d’un duvet important, le lanugo, qui se trouve au niveau des épaules et le dos, et le front et les joues. Ces poils inesthétiques, qui ont assuré sa protection pendant la grossesse, tomberont dans les premiers mois, comme une partie des cheveux s’ils sont abondants à sa naissance. Garçons et Filles peuvent présenter cette pilosité temporaire sans aucun problème ! 

2. Un bébé, ça peut avoir de l’acné 



L’acné peut débuter les premiers jours de la vie et persister encore quelques semaines. Elle pousse de préférence sur les pommettes, parfois sur le menton et le front. Ce sont les nouveau-nés garçons qui sont plus volontiers atteints. Le coupable : Le taux d’hormones maternelles qui baisse progressivement dans leur sang. Il faut nettoyer le visage de votre bébé avec de l’eau et un savon en pain, rincer et sécher. Il ne faut surtout pas les toucher, sous peine de déclencher une surinfection. L’évolution est toujours bénigne. 

3. Un bébé, ça des trous dans la tête… 

Le crâne du bébé est fait d’os cartilagineux séparés de sutures très souples. Elles s’élargissent en avant par la fontanelle antérieure (en losange) et à l’arrière par la fontanelle postérieure (petite et triangulaire). Ces deux fontanelles permettent une certaine flexibilité du crâne lors de l’accouchement. Celle qui va vous inquiéter, c’est la grande au sommet du crâne. A chaque fois que votre bébé pleure, crie ou tousse, la peau qui la recouvre se tend et se bombe. C’est normal et, contrairement à ce que vous pouvez penser, cette partie n’est pas très fragile. La fontanelle antérieure se refermera progressivement selon les bébés, entre 8 mois et 2 ans, alors que la fontanelle postérieure disparaît généralement en 8 semaines. 

4. Un bébé, ça sourit tout seul… aux anges ! 



De l’ordre du réflexe, le sourire aux anges est un pur ravissement ! En général, votre bébé a les yeux fermés et réagit à une sollicitation : Votre voix, le contact physique, la perception de votre souffle, … C’est vers 6 semaines qu’il sera capable de vous décocher un vrai sourire ! 

5. Un bébé… ça s’accroche à vous tout de suite 

Connaissez-vous le grasping ? C’est le plus craquant des réflexes… Quelques heures à peine, et sa petite menotte délicate commence à s’agripper à la grande pogne du papa… Inutile d’essayer de le persuader que ce n’est qu’un réflexe ! Concrètement, en posant le doigt dans la paume de votre bébé, on doit normalement provoquer une fermeture des doigts puis un agrippement tel qu’on peut parfois le soulever avec ses deux mains. Ce réflexe peut persister jusqu’à 3 mois pour la main. Le grasping montre que le besoin de contact est bien inscrit dans ses gènes ! 

6. Un bébé, ça crapahute en dormant ! 



C’est vrai que le bébé gigote beaucoup lorsqu’il dort ! Durant ses premières semaines de vie, son sommeil comporte près de 60 % de sommeil agité (qui deviendra, dès 2 mois, un vrai sommeil paradoxal, animé de rêves comme chez l’adulte) durant lequel il bouge, agite les membres, se tortille, ses yeux derrière ses paupières mi-closes et gémit… A tel point que vous êtes tentée de le prendre dans vos bras, pensant qu’il a mal quelque part. Surtout pas ! Il rêve ! Cette intervention ne ferait que le réveiller et vous l’empêcheriez ainsi de prendre l’habitude d’enchaîner ses différentes phases de sommeil. A quoi rêve-t-il ? Images, formes, , sensations… Difficile d’en savoir plus ! 

7. Un bébé, parfois ça louche 

Votre bébé regarde parfois le bout de son nez ? Rien d’inquiétant, à cet âge la « loucherie » est normale : elle est due à l’immaturité de ses muscles oculaires. L’accommodation pour une vision binoculaire ne se fait qu’après deux mois. Par contre, elle ne doit pas persister au-delà. Un examen ophtalmologique est alors nécessaire. 

8. Un bébé, ça peut naître avec une dent 



Bien avant l’accouchement, des bourgeons en forme de cloche prennent place dans chaque mâchoire. Aussi n’est-il pas inconcevable qu’une petite dent montre très tôt le bout de son émail. Tel fut le cas de Napoléon et de Louis XIV . Mais cette précocité ne présage pas de la croissance future de l’enfant… ni de son destin glorieux ! S’il s’agit d’une dent prétemporaire, elle tombera d’elle-même dans les premiers jours, sinon elle persistera jusqu’à l’âge de 6 ans. Et sans gêne aucune si vous allaitez !
loading...
Advertissement

No comments :