Trois astuces pour faire aimer les légumes à un enfant !!

Advertissement


Selon une récente enquête de l’association Santé Environnement France (Asef), les enfants de 8 à 12 ans seraient incapables de reconnaître les fruits et les légumes. Poireau, courgette, figue et artichaut, betterave et même abricot leur seraient totalement inconnus. Pourtant, quelques petites astuces peuvent réconcilier les enfants et les légumes. La preuve par trois… .

C’est en substance le message de l’association Santé Environnement France, au vu des résultats de sa dernière enquête sur les habitudes alimentaires des enfants. Menée auprès de 910 écoliers de 8 à 12 ans scolarisés en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, elle révèle que si une large majorité des élèves sait reconnaître une poire, une carotte ou une pastèque, en revanche, un sur trois est incapable d’identifier poireau, courgette, figue ou artichaut. Une proportion qui monte à 87% s’agissant de la betterave. Et les légumes ne sont pas les seuls aliments à ne pas avoir les faveurs des enfants : près d’un écolier sur cinq (environ 20%) ne sait pas nommer un abricot. Des résultats édifiants que Patrice Halimi, secrétaire général de l’Asef déplore dans les colonnes du Parisien. Les enfants « ne savent plus ce qu’ils mangent. Ils ont perdu le sens de la réalité des produits, à force d’ingurgiter des plats congelés », s’émeut-il.

Via : ihsnews

Pour tenter d’inverser la tendance, l’association a donc remis à tous les écoliers interrogés un Petit guide vert des p'tits gourmets. « Nous avons décidé de réaliser ce petit guide, car nous sommes de plus en plus confrontés à des jeunes patients souffrant de surpoids, ne se nourrissant que de sucres ou ne mangeant aucun fruit et légume », a encore confié Patrice Halimi. Et d’ajouter : « Nous voulions que ce guide leur permette de comprendre que ce qu'ils mangent est important pour leur santé et que cela leur donne envie de jouer à Top chef ! »

Initiation à la cuisine 


Car initier précocement les enfants à la cuisine est en effet le meilleur moyen de les sensibiliser à l’importance de la diversification alimentaire et à la consommation de fruits et légumes. Les emmener sur les marchés pour leur permettre d’identifier les produits qui composent un plat est, par ailleurs, très enrichissant. N’hésitez donc pas à cuisiner avec vos enfants, en leur faisant goûter, à chaque étape, le plat en cours de préparation : ils apprivoiseront ainsi les nouvelles saveurs pas à pas.

Un petit potager 

Via : emob

Pour susciter l’intérêt de vos enfants pour les fruits et légumes, donnez-leur l'occasion de les cultiver eux-mêmes. Une fois mûrs, ils seront fiers et ravis de déguster leur récolte. Si vous avez un jardin, réservez-leur un petit espace délimité, dans lequel ils créeront, avec votre aide, un potager. Les enfants étant impatients, préférez des variétés qui poussent vite et simples à cultiver comme les tomates, les fraises, les carottes, les haricots verts, la laitue, les radis ou encore les framboises. Et si vous n’avez qu’une terrasse ou un balcon, sachez qu’il est très facile d’y installer de petites plantations de fines herbes, de tomates-cerises ou de fraises.

Des parents exemplaires 

Via : blog.santelog

Enfin, les parents ont un rôle important à jouer pour inciter leurs enfants à manger des légumes. Les adultes doivent non seulement de donner l’exemple, mais aussi contrôler l’environnement alimentaire des plus jeunes en leur faisant découvrir de nouveaux aliments. Plus l’enfant sera exposé aux fruits et légumes, plus il sera susceptible de les goûter et de s’y habituer. Inutile cependant de l’obliger à manger de grandes quantités, lorsqu’il s’agit d’un nouvel aliment. Commencez par de petites quantités et félicitez-le lorsqu’il fait l’effort de goûter. À la longue, il finira par s’y habituer et son aversion se transformera en appétence. .
loading...
Advertissement

No comments :