La chrono-nutrition, les bons aliments au bon moment...voila ce que dont vous avez besoin de savoir

Advertissement

Plus qu’un régime, la chrononutrition est avant tout une méthode sans privation qui permet de perdre du poids. Inventée par le Dr Alain Delabos en 1986, ce régime consiste à rééquilibrer nos habitudes alimentaires tout en respectant le rythme biologique de notre organisme. Ainsi, on apporte à notre corps les aliments dont il a besoin au moment de la journée adéquat. 

Le morphotype

On ne vous apprend rien si on vous dit qu’on n’est pas tous égaux face à la prise de poids. Certaines vont rester minces en mangeant comme quatre et d’autres grossir au moindre écart alimentaire. De même, certaines prendront du ventre et des hanches et d’autres plutôt des cuisses et garder la taille fine.

Certes, ces inégalités sont dues à des facteurs génétiques, mais aussi à nos habitudes alimentaires et de vie. Comment peut-on proposer un régime identique à des femmes ayant une morphologie différente et n’ayant pas les mêmes besoins?

C’est à partir de ce constat que le Dr Delabos a établi ce régime. La chrononutrition prend en compte les habitudes nutritionnelles et de vie de la personne qui souhaite perdre du poids ainsi que sa morphologie et surout l’heure du repas.

Via ; buzzfil

La chrono nutrition en pratique

Au petit-déjeuner, il est recommandé de consommer les aliments riches en graisses pour subvenir aux besoins de l’organisme et ainsi éviter les fringales en fin de matinée. Par exemple, vous pouvez manger du pain, fromage, beurre ou l’huile d’olive, thé/tisane ou café (sans sucre ni lait). Les fruits ou les jus sont déconseillés à ce moment de la journée.

Par contre, le repas du midi doit être dense en protéines et composé d’un plat unique, composé de viande rouge, volaille, poissons, œufs ou charcuteries accompagné d’un féculent (pomme de terrre, riz, pâte…). Aucune entrée, dessert ou pain ne sont autorisés.

A l’heure du goûter, si vous en ressentez le besoin, vous pouvez grignoter quelques carrés de chocolat noir, des fruits frais ou secs, ou sous toute forme que cela soit : en jus, compote ou sorbet aux fruits.

Pour finir, le diner est l’opposé du petit-déjeuner. Il doit être pauvre en glucides et lipides. Ainsi, on évite le stockage. C’est le moment de consommer des légumes cuits ou crus accompagné de viande maigre, poisson ou fruits de mer.

Via ; buzzfil

 Le Principe

En effet, en fonction du moment de la journée, tel ou tel aliment est autorisé. Aucun n’est proscrit, mais des heures précises pour les consommer.

Etant donné que certains aliments ne sont pas assimilés de la même manière dans l’organisme s’ils sont mangés en début ou en fin de journée, la chrononutrition propose le bon moment pour qu’ils ne soient pas transformés en graisse.

L’horloge biologique est ainsi respectée et aucune sensation de faim ne se fait ressentir. C’est pourquoi, il est recommandé de respecter les trois repas de la journée et même d’y ajouter une collation si besoin. Au contraire, si la personne n’a pas faim, il est inutile de se forcer à manger. On ne mange que si l’on en ressent le besoin. Il suffira, le jour suivant, de réduire les proportions pour rééquilibrer le régime et ainsi obtenir les trois repas.


Via ; buzzfil

 Quelques conseils

Comme les aliments consommés sont pauvres en eau, il est fortement conseillé de boire beaucoup d’eau. Sous forme de thé, café, gazeuse ou plate, vous pouvez en user et abuser à tout moment de la journée. 

De plus, pour se récompenser de tous les efforts faits dans la semaine et surtout pour préserver sa vie sociale, il est autorisé de s’accorder deux repas « joker » dans la semaine. Sans faire trop d’écart, offrez-vous un bon repas !
loading...
Advertissement

No comments :