A 82 ans, elle vivait depuis quarante ans avec un fœtus dans le ventre

Advertissement


Ce phénomène, rarissime, s'appelle un lithopédion. Une habitante de Bogotá (Colombie), qui se plaignait de douleurs à l'estomac, a découvert chez le médecin qu'elle vivait depuis quarante ans avec un fœtus dans le ventre. Ce fœtus, qui s'était développé à l'extérieur de l'utérus de cette femme de 82 ans, était entièrement calcifié. La chaîne de télévision locale News 4 San Antonio publie jeudi 12 décembre une photo de la radiographie.
Cité par le Daily Mail (article en anglais), le médecin qui a accueilli cette patiente explique comment le fœtus a pu se transformer en matière minérale aussi dure qu'une pierre. "Cela peut arriver lorsque le fœtus se développe hors de l'utérus", dit-il. Dans le cas où l'œuf s'implante dans une zone impropre à son développement, "le corps génère des mécanismes de défense et le fœtus se calcifie". L'octogénaire a été transférée dans un hôpital pour y être opérée.
Le quotidien britannique ajoute que seuls 300 cas similiaires ont été rapportés dans l'histoire médicale. Le dernier date de 2009, date à laquelle une Chinoise de 92 ans a découvert qu'elle portait un fœtus calcifié depuis soixante ans. La chaîne américaine NBC News s'en était alors fait l'écho.

source: yahoo.fr
loading...
Advertissement

No comments :