5 qualités que vous devez essayer d'adopter pour que vos enfants commencent à vous parler plus!!!

Advertissement

"Maman, puis-je avoir une collation?"
"Maman, peux-tu m'aider pour mes devoirs?"
"peux-tu m'aider avec cela, maman?"
"Maman, je veux te parler du rêve que j'ai eu la nuit dernière."
"Maman, te souviens-tu de ce moment-là ...?"
"Maman!"
"Maman?"
"MAMAN!"
...
Et comme toutes les mamans aimeraient avoir un euro pour chaque fois que ses fils l'appel durant une journée!!

A l'age de 12, 9, 8, 6, 5 et 1 ans, les enfants dépendent beaucoup de leurs mamans et c'est très difficile pour une mère d'imaginer un moment où ils ne voudront plus parler à elle à chaque instant la journée.
Mais cette période arrivera surement tôt ou tard!

Une seule chose que toutes les mamans veulent,  c'est que ses adolescents parlent à elle plus. Parce que si les demandes excessives des petits enfants est un peu pénible parfois, c'est totalement le contraire avec un adolescent. 

Entre l'age de 13 et 18 ans la communication est essentielle, et le manque de conversation peut être inquiétant. C'est pour cette raison que chaque maman souhaite que ses enfants aient autant de confiance dans son amour inconditionnel, qu'ils aient autant de certitude qu'elle écouterai et qu'ils aient autant d'assurance que cela l'intéresse.

Dans ce cadre, nous allons vous présenter quelques qualités que vous devez essayer d'adopter pour que vos fils commencent a vous parler plus:

1 - Reste calme. Il est absolument essentiel que nous prenons l'habitude de retenir nos émotions concernant le comportement de nos enfants et nos conversations avec eux.Exprimer un choc, la colère ou l'embarras peut avoir des effets dévastateurs sur nos relations avec nos enfants. Plus nous serons calmes, plus ils seront ouverts.

2 - Être ouvert. En ce qui concerne les sujets dont nos enfants ont des questions, aucun sujet ne devrait être hors limites. S'ils s'en demandent, ils trouveront la réponse quelque part, et un parent vigilant voudra que les réponses soient trouvées dans le contexte de sa relation avec son enfant.

3 - Soyez sympathique. Dans la mesure du possible, nous devrions essayer de voir chaque situation du point de vue de nos enfants. Considérer le moteurs et les motivations de nos enfants transmettent que nous sommes de leur côté et nous recherchons leur intérêt.

4 - Être intéressé. Honnêtement, c'est l'une des choses les plus difficiles pour moi, et je suppose que cela révèle une lourde mesure d'égocentrisme. Beaucoup de choses importantes pour mes petits sont assez insignifiantes pour moi, mais pour mes enfants, ils sont de la plus haute importance. Les parents intéressés feront des efforts pour être attentifs à ce que leurs enfants font attention. Comme quelqu'un l'a dit une fois, s'ils ne peuvent pas nous parler de petites choses, pourquoi devraient-ils nous venir avec de grandes choses?

5 - Soyez perceptif. Un parent sage est un observateur. Cela inclut la surveillance des fluctuations d'humeur et des changements subtils dans le comportement, en posant des questions et en faisant attention à leurs indices non verbaux. Selon l'âge et la personnalité, tous les enfants ne parlent pas ouvertement de ce qu'ils pensent, mais attendent d'être invités.
loading...
Advertissement

No comments :