Un message d'une maman fait rapidement le tour du net, elle explique pourquoi être parents était plus facile avant!

Advertissement


Pensez-vous que je suis bien avec mes enfants avec une vie aussi remplie?

Constance Hall une mère et blogueuse australienne a posté une photo d’elle avec l’un de ses enfants et a souligné la pression exercée sur les parents à travers un message Facebook qui s’est vite répandue comme une traînée de poudre.
Les parents d’aujourd’hui sont soumis à une énorme pression, ainsi que les parents doivent avoir une carrière et réussir leur parcours professionnels, et en même temps consacre une grande partie du temps à leurs enfants, pour bien les éduquer, alors Hall a décidé de publier un message fort qui explique combien cela peut être difficile de suivre toutes les attentes de notre entourage.

Voici sa question:
Qu’est-ce qui se passe si nous exerçons trop de pression sur les mères?


Et voici ce qu’elle répond au travers d’un message très inspirant et libérateur:

Après avoir eu mon premier enfant, j’ai demandé à mon père comment ma grand-mère avait fait pour élever 11 enfants?
Mon père a répondu qu’à l’époque ils n’avaient pas la même pression qu’aujourd’hui. Elle n’avait pas besoin d’aller à la banque, ni de faire ses courses chaque jour, ni d’avoir l’air parfaite tout de suite après avoir accouché, ni que ces enfants aient acquis un certain degrés de motricité à seulement 3 semaines, ou que la maison soit toujours en parfait état et qu’ils aient un thermomix … elle a juste passé du temps avec ses enfants et les a aimés.
Comment avec tout l’amour de Dieu, voulez-vous que nous vivions avec toute cette pression ?
Bien sur que nous aimons nos enfants et nous ne sommes présents que la moitié du temps trop occupés à ce que tout soit parfait.
Nous allons à la gym, devons répondre à un e-mail, payer les impôts, faire cuire le chou puis le mixer pour qu’il ressemble à la purée de M. ou Mme Tout le monde, nous allons chez le médecin, au pressing, faire le plein d’essence, faisons une couleur pour cacher nos cheveux blancs! Nous devons préparer le repas pour les enfants parce que commander coûte cher!
Tout ce temps passé à ces petites tâches, nous pourrions le passer avec nos enfants, nous écoutons la moitié de ce qu’ils disent, nous sommes absents et nous hochons la tête alors que nous pensons à autre chose.
Hier, j’en ai fait l’expérience lors d’un séminaire. Nous étions deux collègues et à un moment donné ma collègue a cessé d’écouter ce que je disais. Elle a détourné les yeux, a baillé et avait clairement l’esprit ailleurs. Elle a même répondu à des e-mails alors que je racontais quelque chose d’intéressant.
Devinez comment je me suis sentie? Triste et j’avais honte parce que je ne parvenais pas à retenir l’attention de l’auditoire et je me suis sentie sans valeur et insignifiante.
Pensez-vous que je suis bien avec mes enfants avec une vie aussi remplie?
Aujourd’hui, je me suis réveillée et j’ai senti un profond désir de simplement tout laisser aller. Je n’avais vraiment pas envie de commander des nouveaux stores, ou de nettoyer la maison. Ce qui compte vraiment c’est que je veux passer du temps avec mes enfants et qu’ils se sentent bien dans leur peau.
Je ne veux plus être soumise à la pression du monde extérieur et à ses idéaux de « Super Maman » parce qu’ils ne me permettent pas de vivre comme je le sens.
Un message important et très honnête de cette maman qui a reçu 68.000 j'aime et 14.000 partage, après le message de Constance certains parents vont luttez contre les pressions et les attentes de l'entourage. 
image via : Constance Hall
loading...
Advertissement

No comments :